1966.06.15.De Banque Worms & Cie.Note sur les ACSM et La Ciotat

Le PDF est consultable à la fin du texte.

Paris, le 17 juin 1966

Banque Worms & Cue
45, boulevard Haussmann
75 – Paris 9ème

Messieurs,

Ateliers et Chantiers de la Seine-Maritime
Chantiers navals de La Ciotat

Nous accusons réception de votre lettre du 15 courant nous confirmant votre accord pour ouvrir aux Chantiers navals de La Ciotat un crédit de 10.000.000 Fr remboursable en huit annuités égales de 1.250.000 Fr exigibles : la première le 1er janvier 1969 et la dernière le 1er janvier 1976, et nous remettant les billets souscrits à votre ordre en représentation de ce crédit :

- à échéance du 1er janvier 1969 :

1 billet de

Fr 187.500

1 billet de

Fr 187.500

1 billet de

Fr 187.500

1 billet de

Fr 125.000

1 billet de

Fr 75.000

1 billet de

Fr 487.500

Total

Fr 1.250.000


- à échéance du 1er janvier 1970 :

1 billet de

Fr 187.500

1 billet de

Fr 187.500

1 billet de

Fr 187.500

1 billet de

Fr 125.000

1 billet de

Fr 75.000

1 billet de

Fr 487.500

Total

Fr 1.250.000


- à échéance du 1er janvier 1971 :

1 billet de

Fr 1.125.000

1 billet de

Fr 1.125.000

1 billet de

Fr 1.125.000

1 billet de

Fr 750.000

1 billet de

Fr 450.000

1 billet de

Fr 2.925.000

Total

Fr 7.500.000


Nous vous retournons ces billets revêtus de notre aval et notons que les billets à échéance du 1er janvier 1971 seront renouvelables à hauteur de 6.250.000 Fr remboursables en cinq annuités égales de 1.250.000 Fr échelonnées du 1er janvier 1972 au 1er janvier 1976 inclus.
Nous avons noté également que les sommes dues porteront intérêts au taux de 6,50 % l’an plus taxes, lesquels seront payables trimestriellement et pour la première fois le 30 septembre 1966, étant précisé que le point de départ de l’opération est le 16 mai 1966.
Nous vous confirmons notre accord pour que vous débitiez directement notre compte dans vos livres des intérêts ainsi définis.
Quant aux intérêts qui seront versés par les Chantiers navals de La Ciotat dans les conditions définies par le protocole du 1er février 1966, leur règlement interviendra suivant des modalités qui restent à préciser.
Veuillez agréer, Messieurs, l’expression de nos sentiments distingués.

P. Pon Worms & Cie
Signé : Coquelin


 

Back to archives from 1966