Mission d'Hypolite Worms à Londres (novembre 1939-juillet 1940)

Nommé, le 23 novembre 1939, chef de la délégation française au Comité exécutif permanent franco-anglais des transports maritimes, basé à Londres, Hypolite Worms, en concertation avec le Ministry of Shipping, négocie les affrètements des navires neutres nécessaires à la couverture des besoins du pays en matière d’importation.

Le 4 juillet 1940, soit douze jours après la signature de l’armistice franco-allemand (22 juin 1940) et au lendemain de l’attaque menée par la Royal Navy contre les bâtiments de guerre français stationnés en rade de Mers el-Kébir (3 juillet), Hypolite Worms, « sans autre pouvoir qu’un mandat signé avant de quitter Paris », conclut un accord avec le ministre de la Marine britannique par lequel il transfert à l’Angleterre les deux millions de tonnes de navires neutres dont il a souscrit les contrats.

Revenu en France après un périple de plusieurs jours, il rend compte de sa mission au secrétaire d’État à la Marine, le 1er août 1940, à Vichy.

Le travail de la délégation française entre le 10 juin et le 17 juillet 1940 semble n’avoir pas laissé de trace dans les archives du ministère de la Marine. C’est cette lacune que la présente étude tente de combler en présentant et en replaçant dans leur contexte les documents conservés par la Maison Worms.

Retour aux publications